Message du conseil

Michel Tobler, Maire

 

Responsable de l’administration générale et des finances de la Commune, le Maire a, comme devoir de fonction, la surveillance de tout l’appareil institutionnel au niveau communal.

La bonne marche du ménage municipal implique une gestion stricte et coordonnée de l’ensemble des dicastères ; un contrôle systématique de ces derniers est nécessaire au respect du budget adopté par l’Assemblée communale.

D’autre part, les relations publiques sont d’une importance majeure, dans le sens où les différents contacts et les connaissances qui doivent s’établir entre toutes les instances de l’Etat cantonal, voire fédéral, peuvent et servent souvent à améliorer les relations de travail qui ont pour corollaire une bonne entente et qui, en finalité, permettent de faire avancer les choses.

Le développement de la Commune reste certes un objectif prioritaire, pour autant qu’il serve à la promotion et à la collaboration intercommunales, buts actuel et futur de notre région excentrée ; je pense notamment à la micro-région, entité qui tendra à moyen terme, à la fusion des communes de la Haute-Sorne, fusion qu’il faudra expliquer justement en évitant tout esprit de clocher.

Le manque de pouvoir décisionnel et les charges liées toujours en augmentation font qu’il devient de plus en plus difficile pour nos communautés locales de trouver des citoyennes et des citoyens à même d’endosser des responsabilités pour lesquelles la satisfaction est mineure.

Malgré ces états de fait, il faut rester optimiste et faire en sorte d’influer le cours des choses, ce qui représente, à coup sûr, un défi pour lequel il faut s’engager, et ce, pour le bien de notre population. Ceci est la condition sine qua non d’une parfaite harmonie régionale, tant du point de vue organisationnel que financier.